Le cépage Melon musqué fut apporté par les Bourguignons au milieu du 17ème siècle et s'est particulièrement bien adapté à la région nantaise. Résistant à un terrible hiver, il lui offre un vin blanc sec de caractère : le Muscadet.

     Le 31 décembre 1994, l'appellation d'origine contrôlée Muscadet Côtes de GrandLieu est reconnue, elle est ainsi la plus jeune des appellations du vignoble nantais.
     Le Muscadet Côtes de GrandLieu s'étend sur 800 ha de vignes, avec un potentiel de 2700 ha, répartis sur 19 communes avoisinant le lac de Grand Lieu : Bouaye, Bouguenais, Brains, La Chevrolière, Corcoué sur Logne, Legé, La Limouzinière, Pont Saint Martin, Port Saint Père, Saint Aignan de Grand Lieu, Saint Colomban, Saint Léger les Vignes, Saint Lumine de Coutais, Saint Mars de Coutais, Saint Philbert de Grand Lieu, Sainte Pazanne, Touvois, Rocheservière, Saint Philbert de Bouaine.